Déontologie

CHARTE D’ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE

PRÉAMBULE

La vocation du Neuro-Coach est de prévenir, contenir ou réduire les méfaits du stress chronique, du stress de performance et de l’absence de repères tant au niveau individuel que professionnel.

Conscients de la sensibilité des informations qu’ils sont amené à recueillir et à traiter, de la gravité de certains cas et des contraintes de l’entreprise, les Neuro-Coaches formés par Guy Hauray ont décidé de se doter d’une Charte Éthique. Elle constitue un référentiel relatif aux valeurs qu’ils s’engagent à respecter dans le cadre de leurs pratiques professionnelles respectives.

Le Neuro-Coach propose des solutions et met en œuvre des moyens qui tendent à améliorer la réalisation des personnes et des entreprises. Ils n’exercent aucune pression, aucune pratique, aucune influence – religieuse, politique, philosophique, sectaire – qui puisse attenter à l’intégrité des personnes. Ils ne prétendent en aucune façon remplacer un traitement psychiatrique, psychologique ou médical.

C’est elle qui fonde la confiance et la crédibilité accordée au Neuro-Coach formé par Guy Hauray. Chacun d’eux, exercera sa profession sans se laisser détourner par les obstacles rencontrés, ni se laisser influencer par quelque pression, compromission ou corruption d’où qu’elle vienne.

Le Neuro-Coach collecte, recueille, évalue les informations et établit ses recommandations de manière impartiale, en toute indépendance, sans porter de jugement et sans privilégier les intérêts d’une quelconque partie.

Le Neuro-Coach applique et respecte les règles de l’art et la déontologie de son métier de coach. Il maîtrise et applique les connaissances et savoir-faire requis pour réaliser avec succès la mission qu’il a accepté. En ce sens, le Neuro-Coaching™ s’adresse à des sujets en bonne santé physique et mentale et se limite à du coaching et du conseil.

Pour assurer une mise à niveau de ses connaissance et des nouvelles réglementations en vigueur, chacun des membres s’engage à participer un minimum de 15 heures de formation continue par an, en salle ou en ligne.

Dans le cas de coaching-conseil à des personnes qui ne sont pas en bonne santé physique ou mentale, le Neuro-Coach, obligatoirement soumis par écrit au présent code d’éthique et de déontologie, s’engage à n’interrompre, en aucun cas, un traitement prescrit par un professionnel de la santé (médecin, psychiatre, psychothérapeute).

Si aucune consultation médicale n’est en cours et en cas de doute sur cette santé physique ou mentale, le Neuro-Coach doit référer son client à un professionnel de la santé physique et/ou mentale.

  • Le Neuro-Coach s’engage à appliquer, dans sa pratique, les lois et règlements en vigueur.
  • Le Neuro-Coach s’engage en particulier à n’appliquer aucun protocole de Neuro-Coaching™ sur des sujets d’âge inférieur à dix-huit ans (18) ans.

Le Neuro-Coach s’astreint au respect de l’anonymat et du secret professionnel à l’égard de tous les publics concernés par leur mission.

Une seule exception peut être faite au nom de l’assistance à personne en danger. Si un risque de burn-out ou des tendances suicidaires ou tout autre cas limite était mis à jour dans le cadre de sa mission, le Neuro-Coach s’obligerait à prendre contact avec l’autorité médicale ou légale compétente pour lui signaler, sous le sceau du secret professionnel, les personnes qui lui paraîtraient objectivement dangereuses ou en danger.

Le NeuroCoaching au service des entreprises

             

Guy Hauray, fondateur du Neurocoaching, est un expert-conseil reconnu auprès de
personnalités agissant dans différents milieux

© 2017, I.P.N.C. Tous droits réservés