NEURO-COACHING™

NEUROSCIENCES APPLIQUÉES

L’HUMAIN, PORTEUR DE SES RÉUSSITES

confiance – motivation – performance
résistance au stress – recentration
anticipation – adaptation
apprentissage
350X225_NEUROSCIENCES
CONFIANCE – LEADERSHIP
350X225_GROUPE
SÉMINAIRES – ANIMATION
350X225_MASTER
BILAN PERSONNALITÉ – POTENTIELS
350X225_MOTIVATION
MOTIVATION-ORIENTATION-TRANSITIONS
350X225_PARENTAL
NEURO-COACHING ÉTUDIANT
cover3d_Essentiels-NeuroCoaching

LES CHAMPS D’APPLICATION DU NEURO-COACHING™

Le Neuro-Coaching™, créé en 1985 par Guy Hauray, Dr psychologie cognitive, master anthropologie sociale, expert en sciences du comportement, est reconnu pour l’impact bénéfique généré par la combinaison de MINDSET et de Remédiation Cognitivo-Comportementale.

La méthode vise à construire une force mentale garante de l’épanouissement de l’être humain. Elle est notamment reconnue pour son efficience dans les 7 champs d’application suivants :

♦ addictions et de dépendances
♦ processus de burn-out
♦ stress de performance
♦ assertivité et de prise de parole en public
♦ leadership
♦ confiance en soi
♦ intelligence projective et adaptative

Guy Hauray compte aujourd’hui 45 ans d’études, de recherches, d’enseignement et de pratique de terrain auprès de personnes évoluant dans des conditions de stress extrême. Il s‘appuie sur le fait avéré que le cerveau, dans son fonctionnement, ne fait aucune différence entre le passé, le présent et le futur et qu’il ne fait pas plus de différence entre le fictif et le réel.

Grâce à sa neuroplasticité, le cerveau se modifie continuellement en fonction des expériences affectives, psychiques et cognitives vécues. Le plus récent stimulus qu’il reçoit est celui qui prévaut et dont il tient compte pour déclencher une action ou un réflexe.

LE CODAGE NEURAL

Il suffit qu’une série de puissants stimuli soit synchronisée pour que le codage neural engage la construction de nouveaux circuits neuronaux lesquels donneront naissance à des automatismes de comportement et des réflexes porteurs de réussite congruents avec la nature, les intentions et les ambitions de la personne.

L’ALTERNANCE DU COACHING MENTAL ET DE LA REMÉDIATION COGNITIVO-COMPORTEMENTALE

La Remédiation Cognitivo-Comportementale se pratique sous forme de micro-méditations d’une durée de 20 minutes. Ces micro-méditations, pratiquées en état optimal de perception, vont engager la construction des facultés de recentration, d’attention, de concentration, d’anticipation, d’adaptation et d’apprentissage et ce, de façon naturelle et sans aucun danger pour la santé psychique de la personne.

L’alternance de Coaching mental (MINDSET) et de Remédiation Cognitivo-Comportementale procède à la fois à une construction, à une synchronisation et à une stimulation des passerelles neuronales.

Cette combinaison fort appréciée des coachés, construit un mental gagnant et un grand confort psychique. Ceci explique qu’il soit aujourd’hui adopté par un nombre grandissant de cadres-dirigeants et de sportifs de haut niveau.

QUELQUES MOTS SUR L’ERGONOMIE DU CERVEAU

♦ LE CERVEAU PRIMAL (REPTILIEN)
Associé à l’instinct de survie, sa fonction est de gérer les comportements réactifs en cas de perception de danger : fuite, attaque (agressivité) ou paralysie

♦ LA RÉGION PALÉO-LIMBIQUE
La région paléo-limbique forme la partie la plus ancienne de la zone du système limbique, située juste au-dessous du corps calleux. Cette partie comprend notamment les amygdales limbiques, situées dans la profondeur du cerveau et gère les rapports de force, ce que nous nommons le positionnement grégaire (esprit de troupeau, conscience de groupe, panurgisme).

♦ LE NÉOCORTEX SENSORIMOTEUR ET LE CORTEX NÉO-LIMBIQUE
Regroupant le vieux cortex néo-limbique situé dans la fente entre les hémisphères cérébraux (au-dessus du corps calleux) et le néocortex sensori-moteur, qui constitue les parties médianes et postérieures de la convexité du cortex, le cortex automatique a un accès privilégié à la conscience.
Sa fonction est de gérer le basique, le connu et le quotidien. C’est lui qui décide de passer la main au préfrontal dans les situations nouvelles et/ou complexes. Ce qu’il ne fait que trop rarement. Car les valeurs préfrontales sont à l’opposé des siennes. Ce conflit et sa gestion est un axe important en Neuro-Coaching™.

♦ LE NÉOCORTEX PRÉFRONTAL ET LE CERVEAU PRIMAL
Le néocortex préfrontal et le cerveau reptilien forment un curieux tandem (le niveau plus primitif recruté par le plus intelligent) pour faire sentir, via le stress, le désaccord du préfrontal inconscient avec des idées ou activités non adaptatives, générées par les territoires automatiques.

♦ LES PARIÉTAUX ET L’OCCIPITAL
Donne accès à la notion de spatio-temporel. Le multidimensionnel, l’acceptation de l’inconnu et des possibilité inexplorées. Métaphoriquement il est identifié comme l’espace du possible.

Le NeuroCoaching au service des entreprises

             

Guy Hauray, fondateur du Neurocoaching, est un expert-conseil reconnu auprès de personnalités agissant dans différents milieux

© 2018, I.P.N.C. Tous droits réservés